santé

L’hiver s’installe : comment aider votre chat à supporter le froid ?

Vous avez sorti les gros manteaux, les écharpes, les bonnets et pour certains les moufles. En rentrant chez vous, vous filez sous un plaid, une tasse de thé à la main. Oui ! Ce sont bien des signes que l’hiver est là.
Et votre chat aussi le ressent, il sort moins, se love contre vous plus souvent, s’installe près du radiateur ou de la cheminée.

 

Le chat est-il sensible au froid ?

Bon d’accord il a une fourrure. Et elle est beaucoup plus fournie en hiver qu’en été car le sous-poils est bien plus abondant. Ce qui leur permet de résister à la baisse des températures. Donc effectivement par rapport à nous, humains, il va mieux supporter les basses températures.

Evidemment, cela ne veut pas dire que votre chat sera capable de supporter des températures glaciales pendant plusieurs heures.

Comme nous ils peuvent tomber malades. Les jeunes chats, les chats malades et les séniors sont plus sensibles aux changements de températures, car leur système immunitaire est plus faible. Les races de chats à poils court comme le Sphynx, le Devon Rex sont très frileux. C’est pourquoi il est important de les surveiller lorsque les températures chutent. Essayer un maximum de les garder à la maison afin qu’ils n’attrapent pas froid.

 

Comment savoir si votre chat a froid ?

Minou est en boule dans son panier, le nez dans les pattes ? Il pousse votre plaid ou votre couette pour dormir en dessous ? Il dort à côté ou sur le chauffage ? Eh bien votre chat cherche certainement à se réchauffer parce qu’il a froid.

Si vous le surprenez sur le radiateur ne paniquez pas ! S’il s’installe à cet endroit c’est que cela lui convient, il ne risque rien.

Comment votre petite boule de poils à supporter le froid ?

1. Si votre chat à l’habitude d’explorer les environs, vous pouvez continuer à lui donner accès à l’extérieur. La nature leur permet de se doter de la meilleure des doudounes. Eh oui ! Les chats qui ont l’habitude de sortir font plus de sous-poils ce qui leur permet de mieux supporter le froid. Mais attention ce n’est pas une raison pour le laisser dehors pendant des heures et des heures à attendre devant la porte en plein courant d’air ou sous la pluie. Rentrez-le dès qu’il le demande, c’est que Minou veut se mettre au chaud !

2. Pas toujours possible de faire le portier pour Minou ? Ne culpabilisez pas § pour l’aider à attendre votre retour ou votre levé dans les meilleures conditions : installez lui une cabane dans un endroit abrité ou, si vous en avez la possibilité, installez une chatière pour qu’il puisse rentrer à sa guise pour se mettre à l’abri.

3. De même, toujours pour les chats qui sortent (et uniquement pour eux), vous pouvez augmenter la ration de nourriture et lui donner une alimentation un peu plus protéinée que d’ordinaire. Bah oui ! Il a besoin de carburant pour se réchauffer !

4. Pour les chats d’intérieur, comme pour les chats qui sortent, pensez à leur laisser la possibilité de se reposer sur un couchage près du radiateur, du poêle ou de la cheminée. Et temps qu’à faire si le couchage est agrémenté d’un plaid façon pilou-pilou il n’en sera que plus heureux !

5. Si Minou a fait sa balade et en revient trempé jusqu’à l’os, prenez le temps de l’essuyer à l’aide d’une serviette ou s’il l’accepte de le sécher au sèche-cheveux. Vous éviterez ainsi qu’il n’attrape froid.

6. Autre point important : l’hydratation. Le chauffage assèche l’air intérieur. Et comme votre petit félin est un petit buveur, pensez donc à multiplier les points d’eau fraîche, pour l’inciter à boire.

7. Enfin, ne toilettez pas trop votre petit félin, laissez lui faire son poil d’hiver. Sa fourrure c’est sa meilleure protection contre le froid ! Préférez espacer et écourter les séances de brossage et éviter de le passer au bain. Vous pouvez bien attendre le re-doux du printemps pour le toiletter.

Et s’il neige ?

Pas de panique ! Là encore si le chat a l’habitude de sortir et qu’il aime la neige laisser le batifoler dans la poudreuse. Son sous-poils le protégera efficacement du froid. Il suffit simplement de veiller à le rentrer lorsqu’il le réclame, à le sécher, lui laisser sa place au radiateur. Pensez aussi à vérifier que Minou n’ait pas d’engelure sur les coussinets.
Pour ceux qui ne vont jamais dehors, vous les laisserez bien au chaud à l’intérieur.

Anna Bar, comportementaliste félin, Bonheur Ann’imal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back To Top